Article

Temps de lecture 6 min de lecture

Comment apprendre le code de la route en auto-école ou en ligne ?

Comment procéder pour apprendre le code de la route ?

Auteur : MonPermisCPF

Expert MonPermisCPF

Table des matières

Vous venez de vous inscrire à l’examen du permis de conduire ? Que ce soit pour les étudiants, les jeunes en insertion ou les chômeurs, la première étape avant de devenir un conducteur émérite consiste à apprendre le code de la route.
Si vous recherchez une solution en ligne, choisissez la préparation au code en ligne avec la solution MonPermisCPF.

Cours dans une auto-école ou tests en ligne ?

Il existe deux moyens différents d’acquérir les notions indispensables pour réussir l’examen du code de la route :

  • vous inscrire dans une auto-école et y suivre en présentiel les cours dispensés par un professionnel de la conduite ;
  • réaliser gratuitement des séries d’entraînement sur des tests de Code de la route en ligne.

Dans les deux cas, l’objectif est de vous préparer à l’épreuve théorique générale et de réviser toutes les règles constituant les thématiques du Code de la route.

Apprendre le code de la route dans une auto-école

L’avantage d’intégrer une structure qui prépare à l’examen du code de la route est que vous aurez à votre disposition les compétences d’un professionnel de la conduite pour parfaire votre apprentissage. Chaque test réalisé en présentiel est en effet corrigé et les notions importantes sont mises en exergue durant la correction. Le moniteur de conduite utilisera les meilleurs outils de formation adaptés à chaque candidat.

Se former au code grâce à des cours en ligne

Une formation effectuée en ligne, gratuitement ou non, présente l’avantage de réaliser ses tests à son rythme et de réviser les notions essentielles à sa propre vitesse. Vous devrez être parfaitement autonome pour réviser les règles essentielles et les notions de conduite sans aides de moniteurs de conduite.

Les thématiques du Code de la route à réviser

Il existe des notions essentielles que vous devrez réviser en vue de votre examen du code de la route soit via des cours en ligne, soit dans l’auto-école la plus proche. Elles sont détaillées ci-après.

La circulation routière et ses règles

Lorsqu’ils circulent sur la route, les automobilistes se doivent de respecter un certain nombre de règles, en particulier la signalisation. Ils ont le devoir de se positionner correctement sur la route et de signaler tout changement de direction en vérifiant toujours leur positionnement grâce à leurs rétroviseurs.

La route et la signalisation routière

Sur les routes de France, la signalisation doit être respectée, qu’il s’agisse :

  • du marquage au sol (signalisation horizontale) ;
  • des différents panneaux de signalisation (signalisation verticale) ;
  • des priorités au niveau des intersections, ronds-points et autres carrefours.

Concernant les panneaux, selon leur forme, leur couleur, leur localisation et le symbole représentatif, ils auront des significations différentes.

Les règles concernant le conducteur

Avant de prendre la route, les usagers doivent être en état physique et psychologique et se doivent de respecter les règles de sécurité et de conduite. Un automobiliste ne doit pas prendre la route s’il a ingéré de l’alcool, des médicaments ou autre substance qui altère ses capacités de jugement.

Quelques notions concernant les usagers

Les thèmes abordés concerneront les autres usagers de la route, à savoir :

  • les véhicules lourds,
  • les véhicules d’intervention, qui sont prioritaires si leur gyrophare et leur sonnerie sont en marche,
  • les deux-roues à moteur,
  • les cyclistes,
  • les piétons.

Les automobilistes en apprentissage doivent apprendre les règles concernant leur interaction avec ces types d’usagers.

La mécanique et les équipements du véhicule

Il est essentiel pour chaque conducteur de réviser les points concernant les équipements de son automobile. Il pourra être interrogé sur les notions de fonctionnement du moteur, la signalisation sur le tableau de bord de son véhicule ou encore sur la réparation, par exemple d’une crevaison et la mise en place de la roue de secours.

Les documents administratifs

Durant les cours de code, les futurs automobilistes vont apprendre qu’ils doivent pouvoir présenter lors d’un contrôle de circulation les 3 documents suivants :

  • leur permis de conduire, qui est un permis à points depuis juillet 1992,
  • le certificat d’immatriculation du véhicule,
  • l’attestation d’assurance de ce véhicule.

Les futurs conducteurs devront avoir dans leur voiture, mais de façon facultative :

  • un disque de stationnement,
  • un constat amiable à remplir en cas d’accident,
  • le carnet d’entretien et la notice de conduite de la voiture.

Aspects sécurité et conduite écologique

L’aspect sécurité n’est pas en reste de l’apprentissage du Code de la route. La formation à l’examen doit permettre à chaque candidat de maîtriser sa voiture, grâce à l’apprentissage des limitations de vitesse, en et hors agglomération. Il faudra également connaître des notions sur les distances de freinage ; à titre d’exemple, elle est de 12 mètres à une vitesse de 50 km/h, mais elle peut atteindre, à une vitesse de 130 km/h, la distance de 83 mètres !L’examen portera également sur des points plus écologiques puisque des questions sur l’écoconduite ou le carburant de votre voiture pourront également vous être posées.

Démarrage et stationnement de son automobile

Avant toute mise en situation de conduite, le prétendant à l’examen du code devra réviser les gestes à effectuer avant tout accès à la route (positionnement, réglage des rétroviseurs, etc.).
Concernant le stationnement de leur futur automobile, les candidats doivent connaître les règles et la signalisation dans les situations où ils doivent mettre leur véhicule en stationnement en toute sécurité.

Les aides de l’état ou de la région, proposées au candidat

Chaque candidat à l’examen du code peut bénéficier d’aides proposées par l’état ou par sa région de résidence. Il existe plusieurs séries d’aides : aides pour les étudiants, pour les apprentis, pour les chômeurs, pour les personnes handicapées, etc. Voici un rapide tour d’horizon des principales aides proposées.

Aide de la région Ile de France

La région Ile de France propose depuis mars 2021 une aide pour les candidats de 18 à 25 ans en insertion professionnelle. Cette aide au permis est de 1 300 euros.

Aide de l’état

En France, l’état a mis en place le permis à 1 euro par jour pour les jeunes entre 15 et 25 ans. Cette aide est particulièrement adaptée pour les étudiants.

Alors ? Vous êtes plus que jamais motivé pour obtenir votre permis de conduire ? Apprendre le code de la route n’est que la première étape sur ce long chemin qui vous procurera enfin le titre d’automobiliste, tant convoité par les étudiants !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour aller plus loin
Partager cet article
Thématiques associées :
Articles du blog à la une
Articles récents :
Le blog MonPermisCPF, l’auto-école référence en ligne de votre permis avec le CPF