Article

Temps de lecture 5 min de lecture

Quels véhicules puis-je conduire avec le permis B ? Réponses par MonPermisCPF !

Permis B : quels types de véhicules pouvez-vous conduire ?

MonPermisCPF, votre auto-école de référence en ligne pour votre permis B ou votre permis poids-lourd

Auteur : MonPermisCPF

Expert MonPermisCPF

Table des matières

Le permis B est nécessaire pour conduire les véhicules légers. Cette catégorie comprend les voitures, mais aussi les camionnettes, les camping-cars ainsi que les deux roues. Cependant, pour certains de ces véhicules, il est nécessaire de suivre une formation supplémentaire. On fait le point sur les véhicules accessibles avec un permis B.

Véhicules d’un PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes

Dans la vie pratique, le titulaire d’un permis B conduit n’importe quelle voiture dont le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) ne dépasse pas 3,5 tonnes. Cette catégorie de véhicule comprend :

  • les véhicules de transport et de marchandises, comme une camionnette ou un camion de déménagement ;
  • les véhicules dont le nombre de places n’excède pas 9 personnes.

Le permis B permet la conduite de très nombreux véhicules. En France, c’est le permis le plus plébiscité, car il se montre très polyvalent. En revanche, dans certains cas spécifiques, le permis B n’est pas suffisant. Il nécessite une formation complémentaire, auprès d’une auto-école, pour accéder à d’autres catégories de véhicules. Il ne s’agit pas de repasser le Code de la route, mais d’acquérir de nouvelles compétences en conduite.

Ajouter une remorque à son véhicule : les conditions

Vous pouvez avoir besoin d’installer une remorque à votre véhicule de manière occasionnelle. Le permis B offre la possibilité d’ajouter une remorque à votre voiture à deux conditions :

  • la remorque dispose d’un PTAC inférieur ou égal à 750 kg ;
  • le poids de la remorque est supérieur à 750 kg, mais l’ensemble véhicule et remorque ne dépasse pas 3 500 kg.

Si le PTAC de l’ensemble véhicule remorque est supérieur à 3 500 kg alors, vous devez suivre une formation. La mention B96 vous donne droit de conduire un véhicule et une remorque dont le PTAC atteint 4 250 kg.
Enfin, si vous dépassez ce poids autorisé par le permis B96, vous devez alors envisager le permis BE.

Les camping-cars : véhicules de transport et PTAC

Les titulaires du permis B peuvent conduire un camping-car. Ce véhicule utile pour les vacances doit cependant entrer dans la catégorie des véhicules légers. Votre camping-car ne doit donc pas excéder un PTAC de 3,5 tonnes.
Pour conduire un camping-car dépassant ce poids, vous devez être titulaire d’un permis C1. Ce dernier vous permet de conduire un camping-car dont le PTAC se situe entre 3,5 et 7,5 tonnes. Le permis C1 équivaut à un permis poids lourd.

Camion et camionnettes : le transport de marchandises

Le permis B vous permet de conduire un camion ou une camionnette. La règle reste cependant toujours la même : le PTAC de ce type de véhicule n’excède pas 3,5 tonnes. Au-delà, il est préférable de faire appel à un conducteur titulaire du permis adapté et capable de conduire un véhicule d’envergure dans la circulation urbaine.

Moto et scooter : les différentes nuances du permis B

Pendant longtemps, le permis B a autorisé la conduite d’une moto de 125 cm³ dont la puissance du moteur n’excédait pas 11 kW et 15 chevaux.

Les conditions pour conduire une 125 avec un permis B

Si vous ne souhaitez pas passer le permis moto (permis A), vous pouvez toujours conduire une 125 à condition :

  • d’être titulaire du permis B depuis plus de deux ans ;
  • de posséder une attestation de formation pratique si votre permis est postérieur au 1er janvier 2007.

Dans le cas d’un trois-roues, vous devez, en plus, avoir l’âge requis, c’est-à-dire 21 ans minimum.

Conduire une 125 avec un permis B sans attestation de formation

Le permis B autorise certains titulaires à conduire une moto ou un scooter de 125 cm³ s’ils répondent aux deux conditions suivantes :

  • vous avez passé le permis B avant le 1er mars 1980 ;
  • vous conduisez un deux-roues (50 ou 125 cm³) depuis 5 ans ou un trois-roues de catégorie L5e avant 2011.

Les différentes formations complémentaires au permis B

Pour accéder à la conduite de certains véhicules, vous devez compléter votre permis B d’une formation ou lui ajouter une mention en préfecture. Elle est nécessaire pour la sécurité de tous, pour disposer d’une assurance adaptée et pour répondre aux exigences réglementaires.

Permis B mention 96 et le permis BE

Cette formation se destine à l’ajout d’une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg. Elle est réalisée dans une auto-école et sa durée est de sept heures. L’examen se compose de deux épreuves, l’une hors circulation et l’autre en circulation. L’auto-école vous délivre une attestation au terme de cette formation.
Notez que si vous devez conduire une voiture avec remorque dont le PTAC dépasse 4 250 kg, c’est le permis BE qui vous concerne. Rendez-vous dans une auto-école pour en connaître les modalités de l’épreuve.

La formation pour conduire un deux-roues léger

La formation complémentaire pour conduire une motocyclette légère n’excédant pas 125 cm³ dure elle aussi sept heures. Elle se compose de trois épreuves :

  • l’épreuve théorique ;
  • une conduite hors circulation ;
  • une conduite en circulation.

Une attestation de formation est délivrée lors de la réussite de l’examen.

La mention 79 pour la conduite d’un camping-car

Cette mention pour conduire un camping-car poids lourd n’est autorisée que pour les conducteurs qui ont obtenu leur permis B avant le 20 janvier 1975. Aucune formation n’est nécessaire. Il suffit aux titulaires de se rendre en préfecture avec un dossier complet pour obtenir la mention sur leur permis. Pour les autres, comme dit plus haut, il faut un permis C1.

Pas d’attestation ? Attention aux sanctions sur la route !

Lors d’un contrôle routier, vous devez être en mesure de fournir votre permis B, l’attestation de formation ou un relevé d’information fourni par votre assurance. Si vous ne pouvez pas justifier votre capacité à conduire votre véhicule, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 750 €.

Passer son permis B demande un engagement financier. Mais il s’avère aussi indispensable dans certains métiers. Saviez-vous qu’il est possible de passer son permis B avec MonPermisCPF et de bénéficier d’une prise en charge des coûts ? N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour aller plus loin
Partager cet article
Thématiques associées :
Articles du blog à la une
Articles récents :