Article

Temps de lecture 5 min

Quelles sont les aides du conseil régional pour passer le permis ?

Bénéficier d’une aide au permis B : le financement de la région

Auteur : MonPermisCPF

Expert MonPermisCPF

Table des matières

Estimé à 1800 euros, le prix du permis de conduire représente un budget vraiment conséquent. L’obtention du fameux papier rose est pourtant indispensable lorsqu’on cherche du travail. Aussi, pour favoriser l’insertion professionnelle, l’État alloue des subventions aux départements et municipalités. Cela permet aux jeunes, aux étudiants, aux demandeurs d’emploi et aux bénéficiaires du RSA de passer leur permis B pour trouver un emploi. Alors, quelles sont les aides du Conseil Régional pour le permis de conduire ? MonPermisCPF décrypte vos droits.

Financement du Conseil Régional pour le permis de conduire : le fonds d’aide aux jeunes (FAJ)

Le Fonds d’Aide aux Jeunes vise à favoriser l’insertion professionnelle et sociale des jeunes en situation de précarité. Pour en bénéficier, vous devez être âgé de 18 et 25 ans et justifier d’une absence de revenu ou de faibles ressources. La demande d’inscription au FAJ s’effectue auprès d’un conseiller de votre mission locale ou d’un autre organisme habilité tel que :

  • Permanence d’Accueil, d’Information et d’Orientation (PAIO) ;
  • Maisons Départementales des Solidarités ;
  • Circonscription départementale d’Action Sociale ;
  • Espace de Dynamique d’Insertion (EDI) ;
  • Associations et services prévention spécialisés.

L’aide attribuée dépend des possibilités de financement de chaque département. Elle est versée en une ou plusieurs fois, au demandeur ou directement à l’auto-école.

Aide au permis de conduire pour les jeunes de 16 à 24 ans

Chaque année, l’État attribue des dotations aux communes, aux départements et aux régions. Celles-ci utilisent une partie de ces subventions pour venir en aide aux jeunes en difficulté et aux étudiants souhaitant passer leur permis de conduire. Pour en bénéficier, le jeune demandeur de moins de 25 ans doit prouver le caractère indispensable du permis dans le cadre de sa recherche d’emploi. Dès lors, la bourse municipale lui permet de financer une partie du coût de l’apprentissage du permis B. En échange de cette aide au permis de conduire, le jeune s’engage à réaliser de 40 à 50 heures d’activité d’intérêt public pour sa commune.

Les municipalités prennent en charge entre 50 % et 80 % du montant total de la préparation au précieux sésame, jusqu’à 1300 € maximum. Le calcul se fait en fonction des revenus du demandeur et des subventions obtenues par sa région. Certains départements, comme le Languedoc-Roussillon, participent également au financement du permis pour les jeunes apprentis inscrits dans un CFA et dans une auto-école conventionnée “permis à un euro par jour”. Quant à ce dispositif, il permet au demandeur de solliciter une banque partenaire de l’auto-école pour un prêt à taux zéro remboursable à hauteur de 30 € par mois. Pour découvrir toutes les aides financières pour le permis, adressez-vous à votre mairie, à la mission locale de votre commune ou à votre future auto-école.

Le permis B financé par Pôle Emploi

Pôle Emploi profite des subventions attribuées par le Conseil Régional pour proposer une aide au permis B. Ce financement s’adresse aux demandeurs d’emploi pour lesquels l’autorisation de conduire est indispensable dans une procédure d’embauche. Pour en bénéficier, vous devez être inscrit au Pôle Emploi sans percevoir d’indemnisation ou le cas échéant, recevoir l’allocation minimale de retour à l’emploi. Ce financement fait également partie des aides aux bénéficiaires du RSA. Et si vous avez obtenu une promesse d’embauche en CDI, CDD ou en intérim, vous pouvez y avoir droit en présentant une dérogation. L’aide au permis Pôle Emploi entre dans le cadre des fonds exploitables au niveau régional. Ainsi, elle dépend du budget disponible au moment de la demande. Son montant est d’environ 1200 euros et il est obligatoire d’effectuer la demande à votre Pôle Emploi avant votre inscription dans une auto-école.

La Nouvelle-Aquitaine : aide de la région pour passer le permis B

La région Nouvelle-Aquitaine prend en charge une partie de l’apprentissage du code de la route et de la conduite. Ce financement contribue à l’insertion professionnelle des jeunes entre 17 et 25 ans. Les conditions pour prétendre à cette aide sont diverses :

  • avoir le niveau BAC ;
  • être diplômé de la filière professionnelle ou agricole en Nouvelle-Aquitaine ;
  • être stagiaire de la Formation Professionnelle dans une formation financée par la région ;
  • présenter un projet professionnel pour lequel l’obtention du permis est essentielle ;
  • être en contrat d’engagement de Service Civique.

La Nouvelle-Aquitaine calcule le montant de l’aide régionale en fonction des ressources fiscales du jeune demandeur. Les modalités de versement dépendent de sa situation. Votre demande s’effectuera sur les services en ligne de la région.

Suppression de la taxe régionale sur le permis de conduire

Depuis le 1er janvier 2020, les territoires soumis à la taxe régionale sur le permis de conduire ont supprimé cet impôt local. Calculée selon la puissance fiscale et l’âge du véhicule, elle était fixée par le Conseil Régional. Aussi, dans les départements d’outre-mer, en Guyane, en Corse, en Aquitaine, en Bretagne et en Franche-Comté, la suppression de la taxe sur le permis de conduire allège le budget des aspirants conducteurs.

En règle générale, l’obtention du permis B est une condition incontournable pour décrocher un emploi. Les aides attribuées par le Conseil Régional pour le permis de conduire s’avèrent donc un réel coup de pouce dans le cadre d’un projet professionnel. Aussi variés soient-ils, ces financements offrent aux jeunes et aux moins jeunes le budget manquant pour réussir leur permis de conduire. À noter que vous pouvez également vous aider de votre Compte Personnel de Formation (CPF) pour payer vos leçons de conduite. Pour cela, il vous suffit de vous inscrire dans une auto-école adhérente à ce dispositif. MonPermisCPF vous propose de financer votre permis avec votre Compte Personnel de Formation. Pour connaitre les modalités, contactez-nous ; nos conseillers vous orientent dans vos démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour aller plus loin
Partager cet article
Thématiques associées :
Articles du blog à la une
Articles récents :
Le blog MonPermisCPF, l’auto-école référence en ligne de votre permis avec le CPF