Article

Temps de lecture 6 moin

Combien de temps faut-il pour passer le permis de conduire B ?

Quelle est la durée nécessaire pour obtenir le permis de conduire ?

Auteur : MonPermisCPF

Expert MonPermisCPF

Table des matières

Combien de temps faut-il pour passer le permis ? Cette question appelle plusieurs réponses. Durée de la formation pratique, nombre d’heures de cours de conduite, délai d’attente pour présenter l’examen : de nombreux paramètres jouent sur le temps d’obtention du précieux sésame. Tour d’horizon des différents délais à prendre en compte pour réussir votre permis rapidement.

La durée de formation minimale pour passer son permis de conduire

Il existe une durée incompressible pour valider son permis de conduire. Elle correspond au nombre de semaines minimum avant de pouvoir se présenter à l’épreuve.

Le nombre d’heures de cours avant l’examen pratique

Il faut avoir réalisé vingt heures d’enseignements obligatoires avant de passer l’examen. En général, les auto-écoles vous proposent de planifier maximum deux leçons de deux heures par semaine. Si vous suivez ce rythme de quatre heures de conduite par semaine, vous serez prêt pour présenter le permis au bout d’un mois et demi.

Les délais d’attentes pour passer le code

À cette échéance, il faut ajouter le passage du code. Il n’y a pas de périodede révision minimum pour préparer le Code de la Route. Mais les candidats libres ne sont pas prioritaires pour candidater à l’épreuve théorique. Si vous n’êtes pas inscrit en auto-école, il faut compter plusieurs semaines de délai avant d’obtenir le précieux sésame.

Les délais d’attente pour passer le permis

Il y a également des délais d’attente pour passer l’épreuve du permis de conduire. Si vous êtes inscrit en auto-école, ce délai peut s’échelonner de quelques jours à quatre à six semaines maximum. Si vous souhaitez passer votre permis B en candidat libre, l’intervalle d’attente est de plusieurs mois.

Conduite accompagnée, formation traditionnelle ou accélérée : quelles différences de délais ?

Le temps d’obtention du permis B varie également en fonction du choix de la filière de formation que vous avez fait à l’inscription. Il existe trois types de parcours :

  • la conduite accompagnée ;
  • le cycle traditionnel ;
  • la formation accélérée.

Durée de l’apprentissage en conduite accompagnée

Conduire dès seize ans nécessite une formation initiale de 20 heures d’enseignements obligatoires de conduite. Elle est suivie d’une phase de conduite avec un accompagnant d’un an minimum.

Durée de la formule traditionnelle

Les formules classiques vous proposent d’étaler les vingt heures obligatoires de conduite à votre rythme. Comptez un mois et demi pour les cours en auto-école si vous planifiez trois heures de conduite par semaine.

Durée de la formation accélérée

Il existe des formules pour passer son permis en accéléré. Celles-ci vous proposent de potasser le code en quinze jours. Vous concentrez ensuite les séances de conduite sur une période très courte de préparation intensive. En général, ces parcours vous permettent de vous présenter à l’examen à peine plus de cinq semaines après l’inscription.

Le temps qu’il faut pour réussir son permis

Attention à ne pas vouloir trop réduire l’étape de préparation. Il vaut mieux prendre un rythme de croisière plutôt que de se précipiter et rater l’examen. Le délai d’attente pour repasser le permis après un échec est de 3 à 4 mois. Si votre moniteur d’auto-école vous conseille de reporter votre présentation à l’épreuve, écoutez-le. Il vaut mieux prendre deux heures à peaufiner sa conduite que de risquer de perdre de longs mois pour obtenir une nouvelle place en candidat libre.

Quelques chiffres sur la durée moyenne de passage du permis en France

Selon l’association de Prévention routière, 52,4 % des candidats obtiennent le permis en moins d’un an. Parmi eux, 24,3 % l’obtiennent en moins de 6 mois et 28,1 % mettent entre 6 mois et un an. 35,1 % des candidats mettent entre un et deux ans. Seulement 7,7 % des candidats passent le permis en moins de 3 mois. À l’extrême opposé, 5,6 % mettent plus de trois ans !

Nos astuces pour gagner du temps (et de l’argent) sans risquer de rater l’examen

Pour obtenir votre précieux sésame le plus vite possible, vous devez concentrer votre énergie sur les étapes clés pour obtenir votre passeport. Voici nos astuces pour optimiser votre période d’apprentissage.

Le Code de la route en ligne, idéal pour réviser à son rythme

Les cours collectifs de code en auto-école nécessitent de planifier des créneaux hebdomadaires et de vous déplacer. Au contraire, si vous optez pour une formation au Code de la route en ligne, vous aurez accès à des nombreuses vidéos pour progresser à votre rythme. Il est ainsi plus facile de vous connecter régulièrement de chez vous pour réviser. Avec une heure d’entraînement par jour, vous pouvez obtenir vos trente-cinq points au Code au bout d’un mois à peine.

La conduite accompagnée, reconnue pour augmenter les chances de réussite

La conduite accompagnée augmente vos chances d’obtenir le permis du premier coup. Le taux de succès à l’examen après deux ans est de 75 % contre 57 % en filière classique. Apprentissage anticipé dès seize ans, conduite encadrée entre seize et dix-huit ans ou conduite supervisée après la majorité : il y a forcément une formule qui vous correspond.

Les heures de cours avec un moniteur d’auto-école, un véritable investissement en temps (et en euros)

Le nombre d’heures de conduite nécessaires pour réussir son permis dépend de chaque conducteur. Ce nombre est évalué au démarrage des enseignements. Les auto-écoles proposent souvent des forfaits : 20 heures, 30 heures, voire 40 heures. Plus vous aurez besoin d’heures de conduite, plus le diplôme va vous coûter cher. Ne cherchez pas à économiser sur vos heures de conduite : cela risque de vous faire rater votre habilitation. Une astuce consiste à passer son permis avec MonPermisCPF. Votre formation est prise en charge par votre Compte Personnel de Formation, vous êtes complètement dégagé des contraintes financières.

La date de l’examen pratique, un évènement à ne pas rater

Si vous souhaitez économiser temps et argent, mieux vaut réussir son permis du premier coup. En effet, les délais d’attente pour passer les épreuves du permis voiture ou moto sont parfois très longs. À chaque échec, il faudra patienter plusieurs mois avant de retenter l’examen. Le pire serait de ne pas vous présenter le jour J. En effet, les places sont attribuées par la préfecture du département et elles sont rares. Conclusion : si vous zappez la date de votre examen, vous faites perdre à votre auto-école une place qui aurait pu être donnée à un autre candidat. À éviter si vous ne voulez pas tomber au dernier numéro de la liste d’attente !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour aller plus loin
Partager cet article
Thématiques associées :
Articles du blog à la une
Articles récents :
Le blog MonPermisCPF, l’auto-école référence en ligne de votre permis avec le CPF