Article

Temps de lecture 7 min

10 conseils pour trouver une bonne auto-école par MonPermisCPF

Comment trouver une bonne auto-école ? Voici nos 10 conseils !

Auteur : MonPermisCPF

Expert MonPermisCPF

Table des matières

Avant d’y déposer un dossier d’inscription, il existe de nombreux points sur lesquels il faut se questionner pour trouver une bonne auto-école. Pour un permis moto ou un permis voiture, avec boîte manuelle ou boîte automatique, il faut à tout prix éviter les pièges et mettre toutes les chances de son côté.
Vous saurez tout à la fin de cet article.

Nos 10 conseils pour trouver une bonne auto-école

Vous trouverez ci-dessous nos 10 conseils pour trouver une bonne auto-école pour vous ou votre enfant. Nous aurions pu également rajouter un 11e conseil : les possibilités de financement. Outre les aides au permis, telles que le permis à 1 euro, il est important de savoir si l’auto-école propose des facilités de paiement. Chèque ou carte bleue, mensuellement ou en plusieurs fois, avec ou sans frais… Toutes les options existent. Il est donc important de se renseigner avant de déposer votre dossier d’inscription.

La proximité de l’auto-école

Cela peut paraître évident, mais la proximité de votre future auto-école est un des points essentiels dans votre choix. La proximité avec votre domicile, votre lieu d’études ou votre lieu de travail est donc de mise.
Difficile de suivre une formation en bonne et due forme s’il vous faut parcourir des kilomètres pour arriver à votre cours, avec le risque d’être en retard.
Attention toutefois à ne pas faire passer ce critère avant tous les autres. Il vaut mieux faire quelques kilomètres supplémentaires pour trouver une meilleure qualité de d’accueil et de formation.

La bonne qualité de l’accueil client dans l’établissement

Avant tout dépôt de dossier d’inscription, il est impératif de vous rendre dans l’établissement pour une visite des lieux. De la même façon, un essai sur route de la voiture d’apprentissage vous permettra de tester votre confort sur route. Vous serez en effet amené à passer de longues heures en salle ou au volant de la voiture, autant vous y sentir bien !Au-delà de la simple visite, il est recommandé de discuter avec le moniteur d’auto-école sur l’aspect pratique de la formation et sur le suivi pédagogique qu’il met en place dès le départ.

Le choix des horaires des cours et leçons

Il est important de prendre en compte dans votre choix la bonne adéquation entre les horaires de cours proposés aux candidats par l’établissement et votre emploi du temps personnel.

La qualité des services offerts par l’auto-école

En matière de circulation routière, une auto-école se doit de fournir une qualité de service de formation. Quelques points sont détaillés ci-après.

L’assurance d’une auto-école agréée

Pour qu’une auto-école ait le droit de fonctionner en France, elle doit posséder un agrément préfectoral. L’arrêté d’agrément doit être affiché dans la salle avec l’inscription de son numéro.

L’assurance d’un label qualité

Le préfet peut délivrer gratuitement, à toutes les auto-écoles qui en font la demande, un label qualité, à condition que les établissements respectent 6 critères de qualité. Ce label qualité est exigé pour toute prise en charge des formations au permis dans le cadre du CPF. Il provient de l’arrêté du 26 février 2018.

La qualité de la salle de formation

Une simple vérification sur place vous donnera l’assurance que le client est la priorité de la structure. Si la salle et les toilettes sont propres, si le moniteur est clair dans ses explications et dans ses offres, soyez rassuré !

Des formations de qualité pédagogique grâce aux nouvelles technologies

Il est important de vérifier la qualité des compétences du moniteur, qui, pour faire de la formation, doit détenir une autorisation de la Préfecture, précisant les catégories (voiture, moto, etc.).
À l’ère des nouvelles technologies, les auto-écoles qui proposeront un code d’accès pour l’apprentissage du Code de la route en ligne seront à privilégier.
De la même façon, certaines auto-écoles, encore rares, proposent à leurs candidats de réaliser leurs premières leçons de conduite sur un simulateur. Cela peut permettre à un candidat anxieux de faciliter sa première fois sur la route.

Taux de réussite à l’examen

Le taux de réussite d’une auto-école à l’examen théorique comme à l’examen pratique constitue un critère de choix important, même s’il n’est pas à considérer comme un indicateur absolu.
De nombreux sites internet fournissent cette statistique, en particulier le site data.gouv.fr, qui présente les taux de réussite 2018, auto-école par auto-école, pour toutes les catégories de permis, grâce à des données fournies par la Sécurité Routière.

Nombre de candidats dans l’auto-école

À l’instar du taux de réussite, il est important de connaître le nombre de candidats inscrits à un instant donné dans une auto-école. Ce nombre est à corréler avec le temps de passage pour la présentation à l’examen, présenté ci-après.

Temps de passage pour la présentation à l’examen

Certaines structures valident l’inscription de beaucoup plus de clients qu’elles ne peuvent en accueillir. Il leur sera donc impossible de leur fournir une formation régulière. Elles ne leur assureront pas non plus une présentation rapide à l’examen.Pour maintenir votre formation à niveau, vous devrez payer plus de leçons et le prix dépassera alors votre budget initial.

L’ancienneté de l’établissement et les avis des candidats

La durée d’activité de la structure de formation vous fournira une assurance quant à son sérieux. De la même manière, si elle appartient à un réseau national, cela sera un gage supplémentaire de qualité.
Les avis fournis par d’anciens candidats sont également accessibles sur internet. Ils sont à prendre en considération avec précaution, les faux avis étant légion sur la toile !

Le contrat de formation du candidat en apprentissage

Comme le stipule la réglementation, les auto-écoles doivent signer avec le candidat un contrat de formation.
Ce contrat doit expliciter clairement tous les tarifs (forfait et hors forfait)
Lorsqu’une évaluation de départ est réalisée, le contrat doit mentionner le nombre de leçons de conduite prévu.
La durée de validité du contrat doit être précisée (elle varie selon ta catégorie moto, voiture, etc.) pour l’accompagnement.
Il est important de vérifier ce que le contrat prévoit dans le cas d’une indisponibilité de longue durée.
N.B : L’évaluation de départ est obligatoire. Elle permet de prévoir le nombre de cours pratiques et théoriques avant votre présentation à l’examen.

Les prix au forfait et les tarifs des différentes offres

Nous avons gardé le meilleur pour la fin. En effet, la multitude des offres de prix et des tarifs pratiqués par chaque auto-école mérite de s’y attarder en détail.
Il est à noter qu’il est obligatoire pour l’auto-école d’afficher ses tarifs, même si 20 % des établissements ne le font pas.
Selon le rapport d’une mission parlementaire de février 2019, le prix moyen du permis de conduire est de 1 600 euros. Cela représente un investissement considérable pour bon nombre de futurs conducteurs.

Prix de la formation au code

L’apprentissage du Code de la route est généralement proposé au travers d’un forfait. Celui-ci doit inclure a minima :

  • un livre de Code ;
  • des cours de code en illimité, suivis de la correction du moniteur ;
  • une possibilité de faire les tests de code en distanciel ;
  • l’inscription administrative ;
  • une présentation à l’examen théorique.

Prix de la présentation à l’examen théorique du code

En cas d’échec au premier passage du Code, le contrat doit indiquer le prix d’une nouvelle présentation et les coûts associés.

Prix de la formation sur route

Un « forfait conduite » comprend généralement :

  • des frais d’inscription,
  • l’évaluation de départ,
  • les cours pratiques sur route (20 heures de conduite en moyenne),
  • la présentation à l’examen pratique.

Le contrat doit préciser le prix d’une heure de conduite supplémentaire (entre 40 et 50 euros de l’heure) en cas d’échec au premier examen pratique. Les tarifs des cours de conduite varient en France selon que vous habitiez en région parisienne ou en province.
Le prix généralement annoncé est un forfait « tout compris ». Charge à vous de lire chaque petite ligne…

Prix de la présentation à l’examen pratique

En cas d’échec au premier passage de l’examen de conduite, le contrat doit indiquer le prix de toute nouvelle présentation et les coûts associés.

Les pièges à éviter sur les prix des auto-écoles

Quand le tarif proposé est bien moins cher que chez les autres écoles de formation, il faut être vigilant.

  • Les leçons peuvent être plus courtes (50 minutes au lieu d’une heure) ;
  • Les frais de dossier ou le prix de l’accompagnement à l’examen peuvent être hors forfait ;
  • L’offre de créneaux horaires peut être réduite du fait de la faible disponibilité du moniteur.

Auto-école traditionnelle ou auto-école en ligne ?

À la différence des auto-écoles traditionnelles, les auto-écoles en ligne utilisent les nouvelles technologies pour la réservation de cours, l’inscription en ligne ou la réalisation de tests de code.
Les économies qu’un candidat peut faire se situent essentiellement sur la partie Code de la route. Concernant la conduite, les tarifs proposés sont similaires.

Pour aller plus loin sur les tarifs pratiqués par les auto-écoles et pour connaître le bon prix d’un permis de conduire, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien.
Vous désirez des informations complémentaires ? Choisissez MonPermisCPF, l’auto-école en ligne qu’il vous faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour aller plus loin
Partager cet article
Thématiques associées :
Articles du blog à la une
Articles récents :
Le blog MonPermisCPF, l’auto-école référence en ligne de votre permis avec le CPF